La prépa scientifique permet de donner aux futurs scientifiques les bases théoriques indispensables, les méthodes d’organisation et de travail ainsi que la capacité à communiquer (épreuves scientifiques orales et lettres) et à s’adapter dans un contexte de plus en plus international (LV1 obligatoire, LV2 facultative).

Les TIPE (travaux d’initiative personnelle encadrés) permettent de développer l’autonomie et l’aptitude à la communication de chacun, et sont évalués aux concours.

 

Filières

  • Toutes les filières scientifiques post-bac existent à Reims : MP, PC, PSI et PT, avec classe « étoile » et « non étoile » et, bien sûr, BCPST-Véto.
  • L’option informatique en MPSI-MP(*) est présente à Reims, ce qui n’est pas le cas dans tous les lycées.
  • Enfin, une classe préparatoire ATS réservée aux titulaires d’un BTS ou d’un DUT existe au lycée François Arago.

 

diagramme_fleches_filieres_scientifiques_-_Copie_3_

Cliquez sur le schéma pour le voir en grand.

 

Débouchés

Cette formation conduit à des carrières extrêmement diversifiées et flexibles, ayant de bonnes perspectives dans un contexte de pénurie de scientifiques en Europe. Les CPGE scientifiques mènent aux grandes écoles d’ingénieurs, aux Ecoles Normales Supérieures et au niveau L3 d’un cursus universitaire. Les anciens élèves sont généralement ingénieurs dans le public ou le privé dans des domaines très divers : cadres de la fonction publique, chercheurs ou professeurs… Environ 250 éco­les d’ingénieurs offrent pratiquement autant de places qu’il y a de candidats inscrits en prépa dans les filières correspondantes. Depuis quelques années, toutes ne sont pas pourvues.

Les jeunes filles ne doivent pas hésiter à venir, les professions scientifiques ne cessent de se féminiser !