La validation des acquis à l’Université

En cas de poursuite d’études à l’Université, vous pouvez bénéficier de la validation de votre cursus et de l’obtention de dispenses d’année de Licence (L1 et L2). Cela dépend de votre parcours et de vos résultats.

Chaque université met en oeuvre un processus de validation des acquis : une commission se réunit pour évaluer les dossiers de chaque candidat et les dispenser de certains enseignements ou d’années entières.

Système ECTS

Les classes préparatoires entrent dans le système des ECTS (European Credit Transfert System). Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système permettant de transférer des crédits d’enseignement d’un établissement d’enseignement supérieur à un autre et de le faire avec une bonne visibilité des contenus enseignés et validés.

Chaque année d’enseignement supérieur représente 60 crédits. Selon le processus de Bologne engagé depuis 1999, ces crédits sont transférables au sein des établissements d’enseignement supérieur européens.

Les crédits ECTS expriment la quantité de travail que chaque unité de cours requiert par rapport au volume global de travail nécessaire pour réussir une année d’études complète dans l’établissement, c’est à dire : les cours magistraux, les travaux pratiques, les séminaires, les stages, les recherches, le travail personnel et les examens ou autres modes d’évaluation éventuels. Ils représentent le volume de travail de l’étudiant requis pour chaque cours par rapport à l’ensemble des cours d’un cycle d’études.

Des grilles détaillant les soixante points par année ont été établies nationalement pour les CPGE et les lycées de classes préparatoires délivrent ainsi les attestations descriptives.